De l'intérêt du traitement local en dématriçage.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

De l'intérêt du traitement local en dématriçage.

Message par Jigé-24 le Ven 6 Mai - 9:37

J'utilise énormément le traitement local en dématriçage, car cela ouvre des possibilités intéressantes. Je rappelle que je ne fais jamais de JPG direct.

En voici un exemple :

Bien sûr tout a été fait sur le fichier RAW, aucun traitement n'a été fait sur le JPG exporté. J'utilise le logiciel CaptureOnePro 9.1.1, certes on peut faire la même chose avec Lightroom, mais les possibilités du logiciel d'Adobe dans ce domaine sont nettement moindres que ce que permet CaptureOnePro

-1- La photo sans traitement local : EM-1, 75-300 à 300 mm, f 8 au 1/1000 s 320 Iso

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

-2- Et pourtant j'ai rattrapé au max les hautes lumières grillées, mais ça ne suffit pas. ( High Dynamic Range, Htes Lumières ).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

-3- Je créée un nouveau calque, dans lequel je dessine au pinceau un masque sur les ailes

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

-4- Dans ce calque, je décale l'exposition d'environ 0,5 IL ( Indice de lumination, en Anglais EV Exposure Value ) vers la sous-ex

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

-5- Voici le résultat final :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Comparaison :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
 
On peut faire des choses semblables sur un JPG direct, mais les hautes lumières grillées sont définitivement perdues lors de la production du JPG par le boitier, et les corrections seraient alors beaucoup moins abouties. Au lieu de retrouver des détails sur les ailes on n'arriverait guère qu'à remplacer les zones blanches par des grises !!

Jigé-24
Chef opérateur
Chef opérateur

Messages : 277
Date d'inscription : 02/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'intérêt du traitement local en dématriçage.

Message par A.Alain le Ven 6 Mai - 15:46

He oui Jigé le Jpg est a proscrire lors du shoot, c'est une hérésie absolue avec un boitier un tant soit peu "élaboré" !!!
Hautes lumières, balances des blancs, corrections colorimétriques et j'en passe sont figées dans le jpg alors que dans le raw les choses sont possibles. 
Et il faut reconnaitre que C1 est particulièrement bien équipé pour cela Wink
avatar
A.Alain
Admin

Messages : 1328
Date d'inscription : 16/03/2013
Localisation : Haute -Savoie

http://leblogaaphoto.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'intérêt du traitement local en dématriçage.

Message par JCMB le Dim 8 Mai - 7:34

L'exemple montré par Jigé-24 est flagrant.
Pourtant , à la suite des journées de présentation de nouveaux matériels , Nikon, en présentant
le D5 et le D500, laisse entrevoir un avenir tourné de plus en plus vers le JPG si on en juge par l'effort développé par le constructeur pour la transmission des photos (bluetooth, wifi , ...). Les temps de transfert des prises de vue effectuées en JPG ne sont pas les mêmes qu'en RAW. De plus, pour abonder dans ce sens , il y a une kyrielle d'applications destinées à supporter les clichés sur iPhone, tablettes, ...

JCMB

Messages : 9
Date d'inscription : 23/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'intérêt du traitement local en dématriçage.

Message par A.Alain le Dim 8 Mai - 8:19

Concernant Nikon je pense que cela vient aussi suite à la demande des agences de presse de fournir des jpg "sorties" de boîtier et compte tenu de la qualité des papiers et du traitement de la chromie un jpg est plus que suffisant.
Mais pour qui utilise une imprimante (correct) et qui souhaite un tant soit peu profiter des qualités de ses boîtiers c'est infiniment moins vrai !
La compression met déjà à genoux une bonne partie de l'étendue colorimetrique le profil utilisé est nul srgb ou Adobe c'est la même bouse. Pas de 16 bit. J'en passe et des meilleurs.
Quand aux " images " produites par les téléphones et autres tablettes même si le niveau évolue on est encore loin des résultats d'un boîtier entrée de gamme. Et ce type de produit est tout juste bon à faire mumuse sur le bouc ou autre !!!
avatar
A.Alain
Admin

Messages : 1328
Date d'inscription : 16/03/2013
Localisation : Haute -Savoie

http://leblogaaphoto.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'intérêt du traitement local en dématriçage.

Message par tenmangu81 le Dim 8 Mai - 10:46

A.Alain a écrit:Concernant Nikon je pense que cela vient aussi suite à la demande des agences de presse de fournir des jpg "sorties" de boîtier et compte tenu de la qualité des papiers et du traitement de la chromie un jpg est plus que suffisant.
Mais pour qui utilise une imprimante (correct) et qui souhaite un tant soit peu profiter des qualités de ses boîtiers c'est infiniment moins vrai !
La compression met déjà à genoux une bonne partie de l'étendue colorimetrique le profil utilisé est nul srgb ou Adobe c'est la même bouse. Pas de 16 bit. J'en passe et des meilleurs.
Quand aux " images " produites par les téléphones et autres tablettes même si le niveau évolue on est encore loin des résultats d'un boîtier entrée de gamme. Et ce type de produit est tout juste bon à faire mumuse sur le bouc ou autre !!!
+1
De nombreux articles récents mettaient l'accent sur l'écart qui se creuse entre "photographes". D'un côté les compacts ne se vendent plus car les smartphones les remplacent peu à peu. Les prolifiques photographies de famille ou de voyage (qu'on ne regarde qu'une fois !!) se font avec ces nouveaux "outils" photographiques. Mais peut-on parler de photographes ?
De l'autre côté, les "vrais" photographes qui font, qui du fine art, qui du portrait, qui du reportage, qui de la photo sportive ou publicitaire (et j'en oublie, pardonnez-moi), et qui exigent des appareils de plus en plus performants chacun dans son registre. Entre les deux, point de salut.
Je laisse de côté l'aspect jpeg. Je comprends très bien que pour certains jobs photographiques, on ait besoin de transférer ses photos en temps réel et finalisées à son employeur.

tenmangu81
Chef opérateur
Chef opérateur

Messages : 339
Date d'inscription : 20/06/2015
Localisation : Paris

http://robertfarhi.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'intérêt du traitement local en dématriçage.

Message par Sartorius le Dim 8 Mai - 14:19

Alors là, je crois qu'on est entrain de dévier du sujet initial et qu'il va falloir créer un nouveau fil afin de rester cohérent...

Perso, je trouve que le débat initié est un peu stérile. Opposer les amateurs qui photographient majoritairement en JPEG et les Pro qui le font en RAW et tirent sur du papier fine art, c'est un peu de courte vue. Je crois en fait que de nos jours la seule chose qui distingue les pros des amateurs, c'est que les premiers ont un n° Siret de Photographe pour les impôts et pas les autres. Ensuite, que tu photographie sur un smartphone ou à la chambre en argentique, les deux le font que ce soit par nécessité ou par plaisir quelque soit le sens que chacun y donne.

Il n'y a pas d'avenir à photographier plus dans un format que dans l'autre. Dans l'un, il y a plus d'immédiateté dans la pratique du partage sur les réseaux sociaux, l'autre demande plus de compétences techniques dans la maîtrise des logiciels dédiés dans lesquels il faut investir ce qui n'est pas (plus pour longtemps avec le développement des logiciels libres qui deviennent de plus en plus performants) à la porté de tous.

Ainsi, alors que Instagram est censé être une application mobile où l'on poste des photos prises avec son smartphone, beaucoup de monde, y compris des institutions l'alimentent avec des photos issues d'appareils conventionnels type reflex ou archives moyen format...
avatar
Sartorius
Chef opérateur
Chef opérateur

Messages : 415
Date d'inscription : 22/04/2016
Localisation : Aveyron

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'intérêt du traitement local en dématriçage.

Message par Sartorius le Dim 8 Mai - 14:23

Je rajouterai aussi que le sens de l'histoire semble aller dans le sens de "tous photographes" dans le sens où à l'opposé des pionniers de la photo qui devaient maitriser des techniques complexe de prise de vue, tout en étant de bon chimistes au XIXè siècle, il n'a jamais été aussi facile de réussir une photo sans connaissances techniques poussées. Un enfant de trois ans doit être ainsi capable de réaliser une prise de vue pourvu que le boitier soit adapté à ses petites mains...
avatar
Sartorius
Chef opérateur
Chef opérateur

Messages : 415
Date d'inscription : 22/04/2016
Localisation : Aveyron

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'intérêt du traitement local en dématriçage.

Message par tenmangu81 le Dim 8 Mai - 17:22

C'est mon opinion et je la partage.
Mais en effet, on s'écarte du sujet. Restons sur la technique présentée par Jigé, que j'ai déjà pratiquée (merci Jigé de la partager sur le forum) et qui est très efficace. Je l'ai utilisée pas plus tard qu'hier, d'ailleurs !!

tenmangu81
Chef opérateur
Chef opérateur

Messages : 339
Date d'inscription : 20/06/2015
Localisation : Paris

http://robertfarhi.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'intérêt du traitement local en dématriçage.

Message par A.Alain le Dim 8 Mai - 17:25

Alors là je ne sais pas si on devie du sujet mais :
-Premièrement je n'ai pas pas opposé pro et amateur, a aucun moment je n'ai employé un de ces termes, j'ai juste parlé de personnes qui souhaites tirer le meilleur de leur matériel et je me fous de savoir si il est pro ou pas !
-Deuxièmement si vous pensez qu'il suffit d'avoir un n°siret pour se prévaloir de l'appellation de photographe professionnel, je me marre, être professionnel c'est effectivement être immatriculé mais AUSSI ET SURTOUT vivre de son art et là c'est un tout petit peu plus compliqué.
 Particulièrement a une époque où le premier pimpin venu avec un ordi et un boitier se catalogue "Photographe" vend a n'importe quel prix des bouzes qui vont massacrer  le marché.
Le metier de photographe c'est autre chose que simplement prendre un appareil et se balader avec dans les salons ou autre expo.
Je suis dans ce métier depuis les années 70 avec des hauts et des bas j'ai appris avec l'argentique et suis passé au numérique et si vous pensez qu'un môme de 3 ans peut faire la même chose c'est avoir une idée de ce métier au raz des pâquerettes !!!
avatar
A.Alain
Admin

Messages : 1328
Date d'inscription : 16/03/2013
Localisation : Haute -Savoie

http://leblogaaphoto.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'intérêt du traitement local en dématriçage.

Message par tenmangu81 le Dim 8 Mai - 17:39

Entièrement d'accord, Alain !!
Je n'avais pas non plus parlé de pros ni d'amateurs.
Je fais d'ailleurs partie de la seconde catégorie.
Je suis passioné de photo, comme beaucoup sur ce forum (et d'autres), et suis, pour le plaisir, exigeant quant à mon matériel et ma pratique, mais il ne me viendrait jamais à l'idée de concurrencer les photographes professionnels qui, comme tu le dis, ont souvent des difficultés à boucler leur budget.

tenmangu81
Chef opérateur
Chef opérateur

Messages : 339
Date d'inscription : 20/06/2015
Localisation : Paris

http://robertfarhi.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'intérêt du traitement local en dématriçage.

Message par PM-C1 le Dim 8 Mai - 18:32

Restons Zen les amis  Shocked

Pour ma part, je suis amateur également, et bien sûr passionné.
J'ai également commencé en argentique (et après m'avoir fait massacrer mes négatifs par des labos me suis mis à la chimie Smile ). J'ai ensuite tardé à passer au numérique (je parle du sérieux, en reflex, pas en compact) car je ne trouvai pas mon bonheur dans ce qui existait (et surtout à un prix abordable, amateur oblige).
Au départ, bêtement je sortais mes photos en JPG, mais je suis vite passé au RAW en ayant pris conscience des avantages de ce format. D'ailleurs je demandai les 2 formats afin de pouvoir donner rapidement des images aux modèles.
Étant donné que ça demandait plus de taff au boitier, il se mettait souvent en pause pour enregistrer les images au 2 formats, j'ai alors abandonné la sortie JPG.
Du coup à présent je ne sors que du RAW et les modèles attendent un peu que je sorte les JPG depuis les RAW, de plus ça permet de corriger un peu l'expo et la balance des blancs au passage Wink

Pour moi le travail depuis le format brut est une évidence, ce n'est même pas une question qui se pose, mais bien sûr tout dépend de la finalité des images.

Pour finir, pour moi travailler depuis un JPG revient à scanner un tirage pour vouloir ensuite le travailler numériquement, ou pourra améliorer 2-3 trucs, mais on arrivera jamais à en sortir une belle image.

PM-C1
Chef opérateur
Chef opérateur

Messages : 161
Date d'inscription : 26/05/2015
Age : 52
Localisation : Massy

http://www.pascal-m.book.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'intérêt du traitement local en dématriçage.

Message par Sartorius le Dim 8 Mai - 18:52

Excusez-moi si j'ai froissé certaines personnes, ce n'était pas mon but.

Pour la distinction entre pro et amateurs, je n'ai fait que me baser sur la définition a minima. Après on peut rajouter qu'il faut en vivre, ce qui est commun à beaucoup d'activités artistiques... De toute façon, ça ne sert à rien de s'écharper sur cette définition qui est vouée à devenir de plus en plus flou, d'autant plus que beaucoup de photographes contemporains se définissent par exemple comme des artistes plasticiens qui utilisent la photo comme médium. Tout un programme !

Moi aussi, j'ai commencé en argentique puis poursuivis avec le numérique. J'aurais aimé apprendre des techniques anciennes comme les collodions humides, mais je ne suis pas doué pour les travaux pratiques en chimie. Donc à défaut, je suis venus sur ce forum pour apprendre à maîtriser Capture One, et de mes premiers échanges avec vous, j'ai déjà beaucoup appris, donc ce n'est pas moi qui vais cracher dans la soupe et sur ce forum en particulier. J'ai peut-être mal interprété certaines interventions et induit ce faux-débat... Mille excuses !
avatar
Sartorius
Chef opérateur
Chef opérateur

Messages : 415
Date d'inscription : 22/04/2016
Localisation : Aveyron

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'intérêt du traitement local en dématriçage.

Message par A.Alain le Mar 10 Mai - 8:54

Pour revenir au thème initiale du sujet de Jigé, j'ajouterais une fonction que j'utilise souvent c'est la création de masque a partir de l'éditeur de couleur, simple, puissant et très efficace de par les possibilités de réglages de l'éditeur.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La traduction est encore et toujours a la traine mais c'est explicite ! donc on va sélectionner avec la pipette le ciel pour correction.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
en un clic le masque est créer de manière très efficace, mais rien n'empêche de jouer de la gomme ou du pinceau si celui-ci ne convient pas.
Autre avantage de l'outil couche on peut inverser notre masque et travailler sur le reste de l'image. On créer une nouvelle couche :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
On copie le masque:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
et on l'inverse:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Rapide très pratique Very Happy
avatar
A.Alain
Admin

Messages : 1328
Date d'inscription : 16/03/2013
Localisation : Haute -Savoie

http://leblogaaphoto.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'intérêt du traitement local en dématriçage.

Message par Jigé-24 le Mar 10 Mai - 9:31

Merci pour ces compléments que j'utilise aussi et qui sont fort intéressants.

Jigé-24
Chef opérateur
Chef opérateur

Messages : 277
Date d'inscription : 02/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'intérêt du traitement local en dématriçage.

Message par abailleux le Mar 10 Mai - 17:15

Superbe outil que j'utilise volontiers.....
avatar
abailleux
1er Assistant
1er Assistant

Messages : 70
Date d'inscription : 19/03/2013
Age : 71
Localisation : Nord - Pas de Calais

http://abailleux.piwigo.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum